Plateformes de recherche scientifique

Recherche fondamentale/translationnelle

Nous manquons de connaissances sur les mécanismes de causalité de la thromboembolie veineuse (TEV) et, en particulier, sur les complications chroniques entourant cette maladie. La plateforme de recherche fondamentale/translationnelle sert surtout à donner aux chercheurs fondamentaux du Réseau CanVECTOR des occasions de faire de la recherche translationnelle en leur fournissant des échantillons leur permettant d’étudier des questions selon l’approche « du labo au patient et inversement ». En ajoutant de telles questions et des sous-études sur les biomarqueurs à nos études cliniques actuelles et futures, le Réseau fournira une occasion unique, efficace et efficiente d’évaluer de nouvelles hypothèses sur la pathogenèse de la TEV et pourrait ainsi fixer de nouvelles cibles de prévention de la TEV ou de ses complications.

 L’équipe

Coresponsables de la plateforme

Paul Kim (Hamilton, ON)
Edward Conway (Vancouver, BC)

 

Les projects

1. Exploration des rôles du système contact et du système du complément dans la pathogenèse de la thromboembolie veineuse et de ses complications

Objectifs de l’étude : Évaluer l’hypothèse selon laquelle la diminution des taux de facteur XI engendre la réduction de la production de thrombine et l’activation du complément.

Population : Des échantillons pré- et postopératoires de plasma de patients ayant subi une arthroplastie du genou et ayant reçu de façon aléatoire un oligonucléotide antisens du facteur XI ou de l’enoxaparine.

Calendrier de l’étude : 2016-2017 (L’étude sera menée au laboratoire Weitz de l’Université McMaster.)

2. Examen du rôle de l’inflammation dans le syndrome post-thrombotique

Objectifs de l’étude : Examiner l’hypothèse selon laquelle l’inflammation chronique contribue au syndrome post-thrombotique (SPT) et déterminer si le complément est davantage activé et si les taux de glycoprotéine riche en histidine (GRH) sont plus faibles chez les patients atteints du SPT que chez ceux qui ne le sont pas.

Population : Échantillons de patients ayant présenté une première TVP symptomatique proximale et ayant participé à l’essai SOX.

Calendrier de l’étude : 2016-2017 (L’étude sera menée au laboratoire Conway du Centre for Blood Research [centre de recherche sur le sang] de l’Université de la Colombie-Britannique.)